top of page

𝗤𝘂𝗲 𝗙𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗗𝗲 𝗠𝗮 𝗩𝗶𝗲❓❓❓


🤦🏾‍♂️🤦🏾‍♂️🤦🏾‍♂️🤦🏾‍♂️🤦🏾‍♂️🤦🏾‍♂️


Réussir sa vie, c'est se fixer un objectif propre à soi et œuvrer pour son accomplissement.


Dans son texte « le syndrome de la mouche », le célèbre scientifique Albert Einstein déclare :


« réussir sa vie, ce n'est pas réaliser les rêves communs à toute la société, c'est plutôt se poser un objectif personnel et l'atteindre. »


Selon Earl Nightingale (auteur et conférencier américain en développement personnel), « le succès est la réalisation progressive d'un idéal qui vaut la peine. »


Lorsqu'un homme travaille dans un but déterminé, il sait vers où il avance. Sa vie est un succès, autrement sa vie est un échec ».


L'échec dans notre société a pour cause le suivisme moutonnier et le mimétisme.


Personne n’aspire à être lui-même, tout le monde aspire à être quelqu’un ou quelque chose qui n’a rien à voir avec qui il est vraiment.


Allez savoir pourquoi toutes les décisions et actions sont motivées à leur niveau le plus profond par le fait de vouloir être accepté par les autres.


En 2016, j'avais effectué un sondage auprès des nouveaux bacheliers durant les préinscriptions à l'Université de Douala.


La grande majorité de ceux que j'ai questionnés ne savaient pas précisément pourquoi il venait à l'Université.


Les raisons données par ces jeunes étaient majoritairement : j’ai eu mon bac, je viens à l’université pour poursuivre mes études, avoir un diplôme aussi et être quelqu’un d’important demain.


Et quelle filière comptes-tu faire pour être quelqu’un demain ? Je ne sais pas, qu’est ce qui paye maintenant ? Ou encore, qu’est ce qui est facile là ?


Voilà comment les jeunes choisissent leur métier, dans le flou et la confusion totale. Sans un plan détaillé correct et solide.


C'est ainsi, et avec l'aide de leurs parents qu’ils donnent une direction à leur vie. Les parents passent plus de temps à s’assurer que leurs enfants aient de bonnes notes à l’école plutôt qu’à développer leurs talents innés.


Tout le monde ou presque est prisonnier de ce que j'appelle le cercle de dépendance.


Le cercle de dépendance c'est le piège ou le tunnel de la vie dans lequel la dépendance pour une chose est supplantée par la dépendance pour une autre.


Voici le schéma du cercle de dépendance dans notre société : L'enfant dépend de ses parents ou tuteur jusqu'à ce qu'il trouve un emploi seulement à la fin de ces études.


Avant cela, interdiction de montrer un intérêt débordant pour une activité qui s’éloigne de la question de l’école.


L'enfant devenu grand, lorsqu'il trouve un emploi, remplace la dépendance aux parents par la dépendance au salaire qui lui vient de son emploi, ceci jusqu’au moment de sa retraite.


Le cercle de dépendance tel qu’on le connait aujourd’hui est un corolaire de la colonisation.


École, salariat, retraite. Les prisonniers du cercle de dépendance ont standardisé le chemin qui mène au succès. Ça passe par de longues études.


Études qui ouvrent la voie à un emploi décent et bien rémunéré (pour ceux qui de nos jours ont de la chance en Afrique).


Les grands hommes ont une vision claire de ce qu'ils veulent. Si vous désirez réussir, commencez par vous fixer des objectifs car celui qui sait où il va a déjà fait la moitié du chemin. Quel est votre plan de vie ?


Qui voulez-vous être ? Où voulez-vous être ? Quelles qualités voulez-vous manifester ? Dans 5, 10, 15 ans etc..? Comment comptez-vous y arriver ?


Votre plan A, votre plan B, votre plan C etc... Vous devez avoir plusieurs plans pour atteindre votre objectif.


Vous n'allez pas forcement réussir du premier coup, donc il faut vous armer de courage et être résolu à ne pas abandonner tant que vous n’avez pas réussi.


C'est la première étape pour se sortir de l'insidieux cercle de dépendance.


Fixez-vous des objectifs propres à vous, quelque chose qui vous parle et qui va vous pousser à donner le meilleur de vous.


Vous n'êtes pas venu au monde par hasard. Dieu vous a investi d'une mission, c'est à vous de la trouver et de l'accomplir.


Réussir sa vie c'est trouver le bonheur, et la clé du bonheur est de trouver sa mission et de l'accomplir.


Tiré du livre 📖 « 🅒🅞🅜🅜🅔🅝🅣 🅓🅔🅥🅔🅝🅘🅡 🅤🅝 🅐🅒🅒🅞🅜🅟🅛🅘🅢🅢🅔🅤🅡 » De 𝗖é𝗱𝗿𝗶𝗰 𝗞𝗢𝗠𝗕𝗔


𝗡𝗼𝘁𝗲 𝗗'𝗔𝗿𝗴𝗲𝗻𝗹𝗶𝘃𝗿𝗲✍🏾✍🏾: : Ma personne, je ne sais pas pour toi, mais moi aussi je me suis reconnu dans ce texte à bien des points.


Surtout lorsque l'auteur met en lumière le procédé par lequel beaucoup parmi nous choisissons notre filière après l’obtention du baccalauréat.


Tu sais ma personne, la réussite est un processus c’est un chemin. Réussir sa vie n’a rien avoir avec bien gagner sa vie, il ne faut pas confondre les 2.


Un homme a du succès lorsqu’il avance vers un objectif qu’il s’est lui-même fixé et non un objectif fixé par la communauté.



Prends donc le temps de définir tes propres objectifs et construit un plan pour les atteindre.


Le point de départ sera la confiance en toi et aux moyens à ta disposition; car le plan vient toujours à celui qui a confiance en ses moyens.


Crois-moi sur parole, le fait de se fixer des objectifs et de se concentrer là-dessus, va permettre que tu mettes ton cerveau en marche pour les atteindre, tu n’as pas idée du pouvoir de ton cerveau.


J’en veux pour preuve, il y’a de cela 2 mois je me suis fixé un objectif énorme dont je parlerai à la fin de l’année, et devine quoi,


j’y ai tellement réfléchi à tel point que les stratégies ont été mises en place, et hier soir, j’ai reçu un coup de fil qui m’a permis de passer à une autre étape de mon processus : la force du réseau.


Enfin bref, c’est juste pour te dire qu’il faut que tu aies un but clair et précis dans ta vie et que tu fasses confiance aux moyens en ta disposition.


Entre en possession du livre de 𝗖é𝗱𝗿𝗶𝗰 𝗞𝗢𝗠𝗕𝗔 via le lien ci-dessous:

🔖🔖 🅔🅤🅡🅞🅟🅔: https://cutt.ly/1RprKyW



Argenlivre.com

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page