top of page

Voilà pourquoi la communauté a pris son cas

Comme une urgence car la définition qu’elle a pu donner à la situation est : « Le danger public ».

Je t’ai rappelé plus haut que la communauté est instaurée pour soutenir les entrepreneurs, les personnes qui croient au potentiel économique et intellectuel de l’Afrique.


Une personne qui répète tout le temps les phrases du genre « je suis fatiguée », « je ne peux pas y arriver » ; qui se plaint de son inconscience, du manque de confiance en ses capacités, du manque d’informations et du manque de formation pratique, etc. est en fait plus malade qu’une personne atteinte de maladie cardio-vasculaire.


C’est pourquoi, la communauté s’est chargée de former des experts en la matière afin de pouvoir se débarrasser de tous ces maux qui gangrènent le continent Africain.


À l’heure où tu lis ces lignes, les experts de cette communauté ont eu à soigner plus d’une centaine de jeunes atteints de ces maladies, et le cas de BAISEMBE est un exemple dont tu dois t’inspirer.


Lorsque ces jeunes guérissent de ces maladies, ils deviennent imperturbables, posés, élégants, polyvalents, rigoureux, stratèges, des vrais combattants économiques et pour finir ils deviennent des révolutionnaires intellectuels.


Sur ce, je t’invite à lire dans les lignes qui suivent la révolution de BAISEMBE après sa guérison de la mauvaise information, du manque de formation, du manque de confiance en ses capacités qui n’avaient que trop durés.


Un texte extrait du livre «La puissance du cerveau collectif» de Mamoudou KANAMBAYE

Édité par Les Editions Argenlivre


📚 Pour entrer en possession de ce livre, cliquez simplement ici : http://wa.me/+237657134436



11 vues0 commentaire

留言


bottom of page