top of page

Un Business Plan Se Rédige Lorsqu’on A Déjà Un Business !!!

Depuis toujours, on nous répète combien les études sont fondamentales, combien un diplôme est indispensable pour s’en sortir dans ce monde de requins ! Cela a même été à l’origine d’une nouvelle maladie dans nos pays. Cette maladie s’appelle la diplo-mythe, une infection causée par une abondance de diplômes ! On se croit supérieur aux autres parce qu'on a plus de diplômes qu'eux : « Je suis quand même BAC + 7 ! »

C’est vrai, l’école est indispensable pour se cultiver, pour pouvoir communiquer, pour acquérir une compétence technique dans un domaine bien précis. Et pourtant la plupart des PDG mondialement connus ont eu un passage express à l’école, certains n'ont même pas de diplômes ! COMMENT ONT ILS FAIT ? C'est simple, ils n'ont pas fait ce que 99 % des diplômés qui veulent se lancer dans la création de leur entreprise font au début, à savoir : rédiger un business plan

C'EST UNE ERREUR FATALE AU DÉBUT !!! Malgré le fait qu'on martèle dans les écoles de management qu'il faut le rédiger avant de se lancer, je vais vous expliquer pourquoi IL NE FAUT JAMAIS LE FAIRE AU DÉBUT.

Le business plan (ou plan d'affaire en français) est le dossier qui détaillera les composantes clés de votre projet d'entreprise et vous aidera à convaincre vos partenaires financiers. En gros, dans ce document, vous parlerez de votre future entreprise (c’est-à-dire les détails sur le business que vous avez déjà en tête de faire, qui se fait déjà bien par ailleurs et que vous comptez juste répliquer), vous parlerez du marché, de votre offre, de votre stratégie de développement, des principaux éléments financiers, de la présentation de l'équipe et enfin de l'utilisation des fonds et des étapes de développement de votre future entreprise.

Donc, un business plan se rédige uniquement lorsqu’on a déjà un business, c'est à-dire une activité qui rapporte déjà de l'argent et qu'on voudrait juste développer davantage ou répliquer en se basant sur un modèle qui existe déjà ! C’est pourtant simple ! Un vendeur ambulant par exemple (qui est un patron, malgré le fait qu’il soit toisé par tout le monde) peut rédiger un business plan lorsqu’il voudra ouvrir sa propre boutique, car :

1. Il a déjà un business (ses oranges, ses arachides, ou encore ses beignets qu’il/elle arrive à vendre),

2. Il a déjà un portefeuille client (TRÈS IMPORTANT!!!),

3. Il sait déjà comment gagner de l’argent (puisqu’il l’a déjà fait !) et il sait gérer son argent de façon progressive (il investit son argent et ne fait pas de dépenses inutiles),

4. Il connait le comportement des consommateurs en étant au marché (car il remarque les produits qui passent et ceux qui ne passent pas et grâce à cette connaissance FONDAMENTALE que vous ne pouvez avoir que si vous êtes sur le terrain, il saura précisément ce qu’il faudra acheter pour sa boutique

5. Il est humble, il n’a pas honte de se retrousser les manches afin d’effectuer des métiers qu’on qualifie de basses besognes pourtant ce sont ces métiers-là qui rapportent de l’argent.

Par contre, le bac + 20, lorsqu’il finit ses études, il veut directement travailler dans la fonction publique ou pour une multinationale. Il veut être assis dans un grand bureau climatisé, avec deux secrétaires, un gigantesque écran plat, et j’en passe. Lorsqu’il veut se lancer dans une aventure entrepreneuriale, il a juste son idée en tête (qui n’est pas vérifiée puisqu’elle n’a jamais été testée sur le terrain) et il est déjà en train de rédiger un plan de business. Pourtant il n’a aucun business au préalable ! Et vous allez remarquer ceci : dans son business plan, surtout dans la partie concernant les éléments financiers, il va noter qu'il lui faut pour débuter :  Un très beau bureau (pour impressionner les gens),

- Des employés, - Des meubles, - Des autorisations administratives, - Un statut juridique, - Un budget pour la communication et le marketing, Etc…

Après avoir rédigé cela, il va effectuer un calcul afin de déterminer le montant qu'il lui faudrait pour débuter et il remarquera avec stupéfaction que ce montant est astronomique ! Conclusion, il va donc commencer à rechercher ce fameux FINANCEMENT (INDISPENSABLE selon lui) pour se lancer… Il va se dire :

« Il faudrait que je cherche d’abord un job, puis je vais économiser de l’argent afin de créer mon entreprise par la suite... »

Ce qu’il ne sait pas, c’est que ce ne sera jamais possible, surtout s’il ne maîtrise pas le B.A BA de la finance, les fameuses dépenses en actifs et en passifs (qu’on apprend très peu à l’école). Et lorsque vous n’avez pas ces connaissances de base, même si vous touchez deux millions de FCFA par mois, vous serez toujours endetté ! Ou alors, deuxième option, il va chercher à obtenir un crédit bancaire. LE DRAME !!! Vous n'avez jamais rien réalisé de concret, vous n'avez jamais rien monté de vous-même de façon manuelle qui vous ait rapporté de l'argent, vous êtes juste atteint d'une infection qu'on appelle la diplo-mythe, tout en sachant qu’aucune école ne forme à devenir patron. Et avec toutes ces lacunes, vous souhaitez quand même obtenir un prêt bancaire ?

Aucune banque ne peut vous prêter de l'argent dans ces conditions sans vous demander de déposer des garanties que vous n'aurez sûrement pas (titre foncier, etc.) et elle le fait exprès, car ce que vous ignorez, une banque est une entreprise qui a pour seul objectif de se faire de l'argent ! Elle ne va donc pas prêter son argent à un aventurier (juste parce qu’il est BAC + 30) qui n'a jamais rien réalisé avant, et qui brandit juste ses diplômes ainsi qu’un projet sur papier (business plan) qui est tout simplement THÉORIQUE donc, non crédible !

Vous même, est-ce que vous pouvez prêter de l'argent, même à votre ami, sans vous rassurer au préalable qu'il pourra vous rembourser ? Eh bien, non ! Et même si vous arrivez à obtenir un financement de votre famille par exemple (ce qu'on appelle le LOVE MONEY ) ou même un prêt qui n’est pas bancaire, votre activité a un très grand risque d’échouer, car dans le secteur de l’entreprise, il faut savoir commencer au plus bas de l'échelle grâce à de petites activités, ceci afin d’être rodé, avant de vous lancer dans des activités de plus en plus importantes. Pour devenir un footballeur professionnel, il faut d’abord commencer par jouer au 2-0 au quartier. Si vous commencez directement dans un grand stade de foot, c’est presque garanti que vous ne réussirez JAMAIS !

LA SOLUTION

Il existe pourtant des techniques pour créer des entreprises sans aucun financement ou avec un financement très minime ! Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe désormais plusieurs statuts d’entreprise qui ne nécessitent aucun capital de départ. Parmi ceux-ci, le statut d’autoentrepreneur qui présente l’avantage de ne pas vous coûter d’argent tant que vous ne déclarez pas de chiffre d’affaires.

1. VOUS N’AVEZ PAS BESOIN DE FAIRE FABRIQUER UN PRODUIT !

Si vous créez une entreprise de service, vous n’avez pas besoin de créer de produit ou de dépenser de l’argent. Par contre, si vous préférez vendre un produit, vous pouvez opter pour un produit numérique. Un véritable marché pour les produits numériques a fait son apparition grâce au développement de l’informatique et d’internet. Et les avantages des produits numériques sont nombreux : pas de coût de production, pas de coût de stockage, et encore moins de distribution. Créer un produit numérique va uniquement vous demander du temps, mais vous pouvez par la suite l’avoir en vente libre sur un site internet et obtenir des revenus automatiques et récurrents !

2. VOUS POUVEZ VENDRE AVANT DE CONCEVOIR VOTRE PRODUIT !

Une autre possibilité est de pré vendre un produit. Cette méthode très efficace consiste à……. Pour lire la suite, une seule chose à faire ma personne : passe la commande ton exemplaire en cliquant sur le lien suivant : https://vu.fr/NKGV

Tiré du livre « Le Jeune Entrepreneur Africain » de Claudel NOUBISSIE.

Note de Valère : Ma personne, en business il n’y a pas d’ascenseur donc il faut prendre l’escalier sinon tu vas te casser la figure. Tu sais ma personne, le fait de lancer son business avec le stricte minimum offre un double avantage : - 1er avantage : Commencer avec le stricte minimum te permet d’apprendre à utiliser ce qui se trouve entre tes 2 oreilles pour résoudre solutionner les problèmes. Parce que contrairement à ce que beaucoup de gens peuvent penser, l’argent ne résoud pas tout. Et puis on aura beau te remettre tout l’argent qu’il faut, si dans le cerveau ça ne fonctionne pas, ton business ne décollera jamais voila pourquoi je vais te répéter une fois de plus ma personne : tu veux faire de l’argent, apprends à te servir de ton cerveau.

- 2e avantage : commencer seul avec rien te permet de tout maitriser dans ton business, de la production à la vente en passant par la communication, le marketing et la comptabilité. Car si tu ne comprends pas une tache de ton business mais qu’à l’inverse tu délègues cette tâche à quelqu’un d’autre, il y’a de fortes chances que tu fasses escroquer.

Quand j’ai lancé mon business d’achat revente de baskets en ligne, j’étais loin de me douter tout ce que j’allais apprendre en me lançant dans cette aventure. Au début, lorsque je travaillais seul tout allais très bien, mais lorsque j’ai voulu faire grandir le business, il a fallu que je trouve des partenaires avec qui travailler. Très vite j’ai compris qu’il fallait développer des compétences en comptabilité, en ressources humaines et même en communication. Ces compétences la, l’argent ne peut pas te les donner il faut mouiller le maillot.

Cela dit, à chaque fois qu’un membre de la communauté m’écrit pour me parler de financement alors même qu’il n’a jamais rien monter, j’ai toujours un pincement au cœur car je me dis, il n’a aucune idée de ce dont il parle. Ma personne, en business on ne brule pas les étapes, lance toi avec ce que tu as et fais des erreurs, ce n’est que comme ça que tu gagneras en expériences. Le financement n’est la que pour rendre exponentiel ton projet.


C’était la dernière publication en ce qui concerne ce livre, j’espère que tu auras appris des choses. Si oui, partage avec nous en commentaires une phrase qui t’a marqué. N’oublie pas ma personne, lire des publications sur facebook c’est bien mais lire le livre c’est encore mieux donc n’hésite pas à chercher à te le procurer. Crois moi, ça sera un de tes plus bel investissement de l’années 2020 .

Cela dit, dès lundi matin, on partagera ensemble un nouveau livre business. Donc, si cette publication t’aura été utile, Commente, Like, Partage, identifie un(e) ami(e) et surtout Abonne toi pour ne rien manquer des prochaines publications qui seront encore plus enrichissantes. On est ensemble comme en décembre et on se ressemble ma personne.

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page