top of page

Oser c’est gagner !


Oser, c’est faire un pas vers l’inconnu ou l’incertain. Cela dit, il est souvent difficile de sortir de sa zone de confort et prendre le risque d’avancer sans avoir toutes les garanties de réussite.


Autrement dit, il n’est pas évident d’oser entreprendre une aventure incertaine.


La peur de l’inconnu nous pousse à faire des projections mentales limitantes qui nous empêchent d’agir et prendre des risques. L’on en vient à se demander si nos hésitations et nos doutes ne sont pas en réalité les véritables sources de nos difficultés.


Cela me fait penser à cette citation de Sénèque qui dit :


« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas. Mais, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ».


Le plus souvent, la réalité est moins effrayante que ce que nous pensons.


Combien de fois avez-vous regretté votre manque de courage, votre incapacité ou du moins cette difficulté à vous manifester dans la vie, à relever les défis et à garder la maîtrise de vos choix ?


Il faut avoir de l’audace pour dépasser les difficultés, les doutes et les découragements.


Tenter de sortir de votre zone de confort vous permettra non seulement d’apprendre à développer de nouvelles compétences, mais aussi à forger votre cerveau à la pression et à la difficulté.


En effet, oser ne présente que des bénéfices dans la vie de tous les jours.


C’est en osant qu’on peut créer nos propres opportunités, car les choses n’arrivent d’elles-mêmes que très rarement. Vous devez provoquer le destin !


Si vous voulez oser, considérez la vie comme un jeu, un jour on gagne, un jour on perd, et même si on perd, on peut transformer cet échec en victoire.


C’est important d’oser car cela apporte de nouvelles surprises. Et, dans presque tous les cas, il n’y a rien à perdre, soit on gagne, soit on apprend.


Je pense que l’histoire de Matt Harding sera une belle illustration pour vous permettre de comprendre tout le sens du mot oser :


C’est l’histoire d’un homme qui a osé passer à l’action pour réaliser un de ses rêves qui était de voyager et faire le tour du monde.


En 2003, il a quitté son travail pour partir à la découverte du monde. Il a décidé de créer un site internet afin de tenir sa famille au courant de ses déplacements « where the hell is…Matt ? ». Pour rendre le truc un peu « I’fun », il a eu l’idée d’esquisser quelques pas de sa danse préférée, et ce devant des monuments importants dans les différentes villes où il se trouvait.


Cette danse est devenue tellement célèbre à travers le monde qu’il s’est mis à informer ses fans via son site web sur les prochains endroits et monuments qu’il fréquenterait.


Moralité : Matt a juste osé assumer ses choix pour avancer vers l’accomplissement de son rêve, vivre la vie qui l’inspire en découvrant et en se créant de nouvelles opportunités.


Vous manquez d’air, de joie… Osez !


Et si ce projet est un succès tant mieux, s’il échoue ce n’est pas grave. L’essentiel est que vous puissiez dire à la fin que : « J’ai Osé ».


Observez par exemple les petits enfants, ils osent et prennent des risques sans cesse. Ils n’ont pas peur de tomber en apprenant à marcher, en grimpant aux arbres. Ils n’ont pas non plus peur de se faire rejeter en demandant à un autre enfant d’être leur ami.


Prenez-en de la graine, et soyez comme un petit enfant. Osez !


Tiré du livre intitulé : « Osez créer votre vie » écrit par Azara ABDOU IDI


Note de Valère : Ma personne, je ne sais pas pour toi, mais pour moi, cet extrait c’est vraiment une pépite.


Très souvent, le problème est tout petit mais notre imagination et nos craintes le transforme en un problème énorme.


Et en général, les craintes ne sont fortes que lorsqu’on est dans l’inaction. Une fois dans l’action, toutes ces craintes se dissipent.


À l’instant j’écris ce message, nous sommes en train de faire un gros investissement sur Argenlivre, pour un projet qui nous tient à cœur.


Et chose curieuse, aucun membre du comité d’administration n’a peur, pourquoi ?


Parce qu’on a compris que sans oser de nouvelles choses, jamais on ne grandira.


Et puis, nous nous sommes dit, la pire chose qui puisse nous arriver en faisant cet investissement, ça sera d'apprendre, quand bien même cet investissement n’engendrerait pas de retour sur investissement conséquent.


Tu sais, la nature ne conçoit pas la réussite telle que nous les Hommes la concevons. Il suffit d’être juste un peu courageux, téméraire et patient pour que les choses se concrétisent enfin. Mais pour cela, il faut oser car rien ne se passera, tant que tu ne fais rien.


Ma personne, s’il y a une seule chose à retenir ce matin ce matin c’est : IL FAUT OSER. Et n’ai pas peur d’échouer car l’échec porte en lui le germe de la réussite.


PS : Ce livre est un pur produit de la 2e édition de notre masterclass de HAUT NIVEAU intitulée « 28 jours pour écrire un BESTSELLER et le vendre ».


Donc si toi aussi tu souhaites rentrer dans l’histoire et impacter des vies comme Azara, je te donne rdv ce 04 décembre pour la 3e édition de cette masterclass inédite.


En promo Black Friday jusqu’à ce soir : 50% de réduction sur Argenlivre.com



Valère BELIAS

94 vues1 commentaire

1 comentário


Un article édifiant. Une phrase m'a profondément marqué : <<Vous devez provoquer le destin ! >>. Donc provoquer la chance. Merci beaucoup pour cet article.

Curtir
bottom of page