top of page

N'est Ce Pas A cause De l'Argent Que Tu Te Lèves A 4h Du Matin ❓


Même si certains pensent que la pauvreté est une vertu pour aller au ciel, elle est une maladie honteuse, comme Ébola.


Même si elle est une maladie économique, elle ne cesse d’être une maladie.


Par définition, une maladie peut être considérée comme une incapacité, une limitation ou une perturbation.


La pauvreté est bel et bien une incapacité, une limitation économique.


Méditez bien sur ce que je vais dire maintenant et vous comprendrez une vérité profonde :


« rien ne cause autant de souffrance, d’humiliation, de peine à l’homme que le manque d’argent ».


Le manque d’argent enlève dignité et liberté.


N’est-ce pas à cause de l’argent que des hommes se lèvent à quatre heures du matin et se couchent tard pour faire un travail qu’ils détestent de tout leur cœur ?


N’est-ce pas à cause de cela que certains sont obligés de quémander auprès de ceux qui ont plus ?


Si c’est faux, laissez-moi vous poser deux questions.


Imaginez que vous travaillez quelque part. Pourquoi faites-vous votre travail actuel ?


Parce que vous l’aimez, ou parce que vous aimez votre patron ?


Supposons que je vous donne 250 millions aujourd’hui, continuerez-vous à faire le même travail ?


Continuerez-vous à aller demander de l’aide ou du secours à celui-là même qui vous en donne avec mépris ?


Si oui, bravo, cette publication n’est pas pour vous.

Sinon, lisez et relisez cette publication plusieurs fois, vous y trouverez des raisons pour vous guérir d’une maladie aussi pénible, généralisée et honteuse que la pauvreté.


Jésus est venu pour guérir le pauvre de la pauvreté, mais le pauvre est le malade le plus têtu de l’humanité, car il aime sa maladie plus que tout au monde au point qu’il lui semble qu’elle lui est indispensable pour aller au ciel.


D’ailleurs, c’est pour cela qu’il a donné sa propre interprétation à certains passages de la Bible pour se consoler et se laisser opprimer par ce mal qui vient de Satan.

La pauvreté est le fruit d’un arbre appelé malédiction.


Et si l’on reconnait un bon ou un mauvais arbre par ses fruits, que seraient ceux de la malédiction d’après vous ?


Laissez-moi vous révéler une vérité que je n’aime pas dire en public.


Quand j’étais pauvre, je voyais en Jésus le plus grand pauvre du monde, qui n’avait rien du tout.


Quand je suis devenu riche, ma perception a totalement changé.


J’aperçois en Jésus le plus grand riche que le monde n’ait jamais connu.


Il me semble que tous les riches chrétiens perçoivent Jésus de cette même façon.


Car si on m’avait donné les capacités qu’il avait pour aider les autres, j’aurais pu avoir la plus grande brasserie du monde en transformant l’eau des fleuves, voire des océans, en vin et la vendre à tous ces ivrognes.


Aucune autre brasserie ne pourrait me tenir tête.


Si j’avais eu, comme lui, le pouvoir de guérir les malades, j’aurais pu soigner les malades du monde et fermer des firmes pharmaceutiques, des hôpitaux et que des médecins travaillent aux champs.


Serais-je vraiment pauvre ?


Si j’avais son pouvoir de ressusciter les morts, je pourrais faire revenir à la vie Michael Jackson et la reine Diana, et exigé un dollar américain à chacun de leurs fans.

Serais-je vraiment pauvre ?


La liste est longue, mais je préfère me limiter ici.


La richesse est la capacité d’obtenir ce que l’on veut.


C’est une capacité de donner et recevoir. La pauvreté, c’est l’incapacité d’obtenir ce que l’on veut.


Mais lorsqu’on souffre de cette maladie appelée pauvreté, on ressemble à quelqu’un qui a Ébola.


Les frontières d’autres pays sont refusées… Épargnez-moi vos éloges sur la pauvreté.


J’ai été pauvre, j’y ai passé la majeure partie de ma vie, je connais plus que quiconque combien ce cancer silencieux est honteux et douloureux.


Mais, à la différence du cancer, la pauvreté est une maladie qui se guérit, elle n’est pas incurable.


Tiré du Livre : « Pouvez-Vous Devenir Riche Et Aller Au Ciel ? » de Ricardo KANIAMA


Note de Valère : Ma personne, l’argent ne fait pas le bonheur c’est vrai, tu le sais, je le sais tout le monde le sait.


Mais moi j’ai essayé la pauvreté par le passé et devine quoi, Je n’étais pas plus heureux que ça donc moi je cherche mon argent.


Pourquoi est ce que j’ai tenu à partager cet extrait avec toi ?


En fait c’est juste pour te faire voir à quel point être pauvre peut être handicapant.


Tu sais, j’ai pour habitude de dire que l’argent peut résoudre plus de 80% des problèmes que tu rencontres au quotidien.


Et l’inverse est aussi vrai.


Parce que si tu es honnête envers toi-même, tu verras que si tu avais plus d’argent, il y’a beaucoup de problèmes qui ne seraient pas des véritables problèmes pour toi.


Donc je répète, il faut aimer l’argent.


Il faut aimer l’argent pour ce que l’argent permet de faire et non comme une fin en soi.


Hier j’ai reçu un commentaire qui disait la chose suivante : « Quand vient la mort, on t’enterre sans tes milliards ».


Ma réponse a été la suivante : Quand un milliardaire meurt, il laisse des milliards à sa progéniture.


Quand un pauvre meurt qu’est ce qu’il laisse à sa progéniture ?


Voila ce qui me fait dire que les pauvres sont les personnes les plus égoïstes qu’il soit.


Les pauvres ne pensent qu’à leur petite personne.


A aucun moment il ne se pose la question de savoir vie type de vie est ce que j’aimerais offrir à ma famille, à ma mère, à mon épouse ?


C’est toujours, « je » n’ai pas besoin d’argent pour ….


Bon maintenant je m’en vais te poser une question ma personne, quand tu parles d’argent, parles-tu d’argent comme un riche ou bien comme un pauvre ?


Sur ce, si cette publication t'aura été utile, n'hesite pas à partager et à libérer la publication.


Donc je te dis, on est ensemble comme en décembre et on se ressemble.



argenlivre.com

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page