top of page

Aliko DANGOTE n’est pas mon mentor ideal !

Ma personne, avant d’aller plus loin, j’aimerais déjà définir ce que moi j’entends par mentor.


Pour moi, un mentor, c’est une personne à laquelle nous souhaitons ressembler et avec qui on peut travailler.


C’est super important d’en avoir un dans chaque domaine de ta vie car ce mentor te servira de guide et te permettra d’éviter de perdre du temps.


Le mentor c’est cette personne-là qui te permettra de réaliser que c’est possible pour toi aussi car s’il a pu le faire, toi aussi tu peux le faire, et mieux encore, qui pourra t’accompagner.


Moi par exemple, j’ai plusieurs mentors dans les différents secteurs de ma vie.


Que ce soit dans ma vie de couple, dans les affaires et même dans ma vie spirituelle.


À ne pas confondre avec un modèle, car pour moi un modèle, c’est un idéal, c’est le niveau ultime que tu souhaites atteindre.

Exemple, Aliko Dangoté c’est le modèle de réussite de plusieurs Africains.


Mais combien de personnes pourront un jour saluer Aliko ou même échanger seulement avec lui ?


Donc dans les lignes qui suivent, je partagerai avec toi les 10 caractéristiques du mentor idéal.


1. Ton mentor idéal doit partager les mêmes valeurs que toi.


C’est super important dans la mesure , si tu as un mentor, ton but quelque part c’est de pouvoir travailler avec lui. Sauf que si vous ne partagez pas les mêmes valeurs, ça sera très compliqué d’avancer ensemble.


Je m’explique, imaginons que ton mentor en business soit une personne qui soit prête à vendre son âme au diable pour se faire de l’argent.


Si tu n’es pas prêt à le faire toi aussi, il sera compliqué pour vous d’avancer ensemble.


2. Avoir un parcours de vie identique au tien.


Si ton mentor a un parcours de vie qui se rapproche du tien, il pourra mieux te comprendre, mieux comprendre tes challenges et sera à même de te donner des conseils plus objectifs.


C’est la raison pour laquelle mon mentor c’est le Dr Claudel NOUBISSIE. Il est Camerounais, né et grandi au Cameroun, médecin et entrepreneur issu d’une famille pauvre.


Je suis Camerounais, étudiant en médecin et je suis en business.


Donc mieux que personne, il connait ce que tout cela implique et est donc mieux placé pour m’aiguiller.


3. Proche de ta réalité.


Je m’explique. Si tu es en classe de 6e et que tu souhaites devenir médecin, le mentor idéal pour toi devrait être un étudiant en médecine et non un médecin. Pourquoi ?


Parce que le médecin est déjà trop loin et ne pourra pas te comprendre.


Alors que l’étudiant sera mieux placé même pour te guider parce que vous avez plus ou moins les mêmes problèmes.


En business, c’est la même chose. Avoir Aliko Dangote comme mentor lorsqu’on démarre son business, c’est bien mais comme mentor idéal, ce n’est pas optimal car, Aliko Dangote, c’est un autre niveau dans le business et il te sera très compliqué d’entrer en contact avec lui ni même de calquer ton évolution à la sienne.


4. Quelqu’un d’accessible :


Ceci complète un peu ce que je disais plus haut. Dans ta progression, il faut que tu puisses échanger avec ton mentor afin qu’il t’ouvre certaines portes.


Mais si déjà il ne sait même pas que tu existes, ça sera hyper compliqué.


Raison pour laquelle, Aliko Dangoté n’est pas le mentor idéal pour toi qui démarre dans les affaires.


5. Avoir une grande vision.


Si la vision de ton mentor est toute petite, toi non plus tu n’iras pas trop loin.


Ton mentor doit te faire rêver tous les jours et te challenger afin que toi aussi tu aies envie de grandir.


6. Quelqu’un à qui tu peux être utile.


Tu sais, j’ai pour habitude de dire que, pour que ton mentor ait envie de travailler avec toi, il faut qu’il sente qu’il a lui aussi quelque chose à gagner en travaillant avec toi.


Donc ton apport doit être considérable dans sa progression à lui afin qu’il te considère toi aussi.


Une fois de plus, que peux-tu apporter de considérable à Aliko Dangoté ?


Si la réponse c’est « Rien », commence tout de suite à chercher un nouveau mentor à un niveau un peu plus bas avec qui tu pourras bosser et élever ton niveau.


7. Ton mentor doit t’énerver, limite tu dois être jaloux de sa progression. Quand je parle de jalousie, je parle de jalousie saine et non celle qui te pousse à vouloir l’éteindre.


En fait, le fait que ton mentor t’énerve, c’est un sentiment qui doit te pousser à grandir et à bosser plus dur.


Moi par exemple, la raison pour laquelle le Dr Claudel m’énerve c’est que, chaque fois que je me dis que je suis en train de combler le vide entre lui et moi, tout de suite, je me rends compte qu’il est en train de passer à un autre niveau.


Son affaire du NRC là m’a mis KO, lol.


Et je suis obligé de me remettre au charbon car je réalise que le chemin est encore long. Et c’est génial parce que c’est cela qui m’empêche de me reposer sur mes lauriers.


8. Te faire progresser.


Ton mentor idéal doit avoir envie de te voir progresser à tel point que vous deveniez des collaborateurs de travail et non que tu demeures son subalterne.


C’est en mon sens le point le plus compliqué. Parce qu’en général, les Hommes ont énormément d’égo et veulent toujours avoir des suiveurs et rester les seules personnes à qui on fait des éloges.


Un mentor qui veut que tu demeures son subalterne est nocif pour ta progression car, dès le moment où il sentira que tu commences à prendre de l’espace, il cherchera à t’étouffer.


Alors que le vrai mentor, voudras même que tu fasses plus que lui car il sait que si tu le dépasses, tu pourras toi aussi le tirer plus haut. Cela nous emmène au 9 point.


9. L’humilité.


Un vrai mentor, c’est quelqu’un d’humble, c’est quelqu’un qui est conscient qu’il ne sait pas tout et qu’il peut aussi apprendre des choses de ses mentorés.


Et pour toi aussi en tant que mentoré c’est génial. Parce que le fait de savoir que toi aussi tu peux apprendre des choses à ton mentor, ça te fera énormément plaisir et te donnera davantage envie d’apprendre et de monter de niveau pour lui être encore plus utile et pour qu’il te considère davantage.


10. Le leadership.


Le mentor idéal doit être un véritable leader. À ne surtout pas confondre avec le manager.


Le leader donne la direction et peut la changer à tout moment parce qu’il a le pouvoir de l’influence. Alors que le manager peut maintenir une direction mais ne peut pas la changer car il n’a pas de pouvoir d’influence.


Les vrais leaders savent que pour rester leader, ils doivent eux aussi faire des leaders. Donc si ton mentor a un sens aigu du leadership, il fera de toi un véritable leader.


Et crois-moi, si tu as vraiment envie de réussir dans la vie et toucher les sommets, devenir un véritable leader est INDISPENSABLE.


11. T’abonner sur argenlivre


12. Se rappeler du point numéro 11.


J’en ai fini pour aujourd’hui et dis moi en commentaires laquelle de ces caractéristiques t’a été la plus utile.


Et surtout, identifie en commentaire un de tes amis qui aurait besoin de lire cette publication.


On est ensemble comme en décembre et on se ressemble.



Valère BELIAS

176 vues3 commentaires

3件のコメント


malkodenanfa33
malkodenanfa33
2022年6月20日

Si ton mentor a un parcours de vie qui se rapproche du tien il pourra mieux te comprendre 👌🏿fusion naturelle

いいね!

Le point qui a le plus retenu Tonton mon attention : <<le mentor idéal doit partager les mêmes valeurs que toi. >>

いいね!

Landry Hounga
Landry Hounga
2021年12月05日

Merci beaucoup pour ce merveilleux partage 🤝🤝

いいね!
bottom of page