top of page

𝗚𝗲́𝗿𝗲𝘇 𝘃𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝘁𝗿𝗲𝘀𝘀


Quand j’étais étudiant au Cameroun, j’étais souvent sous pression à l’approche des examens, mais cette pression n’était pas comparable à celle que j’ai connue durant mon cursus académique en Belgique.


Le volume des différents cours, la pression financière, la solitude et le manque de pratique sportive étaient les éléments qui contribuaient à élever mon niveau de stress.


À la veille de certains examens écrits ou oraux, j’avais d’horribles crampes abdominales, le cœur qui battait la chamade et le moral à zéro.

Je me retrouvais à faire une vingtaine de pompes à 1h du matin ou à prendre des douches froides en plein hiver pour me booster.


Le stress qui m’habitait m’empêchait de prendre de bonnes décisions ; à la veille des examens je ne dormais pas et j’étais surpris d’avoir des trous noirs devant mes copies.

Mes choix étaient faits dans la précipitation sans analyse succincte de tous les contours du problème.


C’est en parcourant le livre du Docteur Thierry JANSSEN, intitulé la solution intérieure, que j’ai découvert les bienfaits de la méditation sur le stress.

C’est ainsi que j’ai commencé à méditer. Je m’asseyais confortablement sur une chaise les yeux fermés et je prenais de profondes inspirations de quelques secondes puis j’expirais lentement.


Je répétais cet exercice pendant environ une dizaine de minutes. Cela m’a permis d’être plus calme durant les périodes de pression.

La deuxième fois que je passais mon examen de permis théorique, j’avais médité pendant environ cinq minutes avant de débuter mon test.


Je répondis ainsi plus calmement aux questions et je réussis cette fois-là. Je me souviens également avoir médité pendant environ dix minutes avant mes interviews pour les choix de spécialisation.

J’étais devant ces éminents professeurs comme une personne qui venait de prendre des anxiolytiques, tellement je me sentais détendu.


Je vous recommande fortement cette pratique si comme moi vous avez du mal à gérer votre stress.

Certaines études ont démontré que la pratique de la méditation diminuait le taux de stress, les symptômes de l’anxiété et la dépression.

Outre la méditation, une préparation conséquente vous permettra également d’être plus calme et confiant face à vos différents challenges.

Ce passage est un extrait du livre « SEUL » de Dr Cédric KAMGA


Édité par Les Editions Argenlivre




4 vues0 commentaire

コメント


bottom of page