top of page

𝗖𝗿𝗼𝗶𝗿𝗲 𝗲𝗻 𝘀𝗮 𝗯𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗲́𝘁𝗼𝗶𝗹𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗽𝗿𝗼𝘃𝗼𝗾𝘂𝗲𝗿 𝘀𝗮 𝗰𝗵𝗮𝗻𝗰𝗲


Cela paraît simpliste mais provoquer sa chance est avant tout une question d’état d’esprit, une attitude qui invite à changer son regard sur les événements et à les envisager comme des occasions pour rebondir.


Après tout, "la chance sourit aux audacieux" n’est pas qu’un dicton : c’est un mécanisme psychologique, un comportement.

C’est affaire de représentation de soi et de son existence.


Cela n’a pas grand-chose à voir avec la réalité des faits, mais plus avec son estime de soi et son optimisme.

Si on croit en sa chance, on va remarquer plein de petites choses positives que l’on peut qualifier de coups de chance.


Elles passent inaperçues si l’on n’y prête pas attention. Être attentif à ce qui se passe autour de soi ouvre donc des possibilités : outre trouver un billet par terre dans la rue, ce peut être aussi découvrir ce bon plan concernant nos prochaines vacances dans ce journal qu’on ne lit pas d’habitude.


Ou encore entendre cette conversation dans un restaurant d’entreprise qui pourrait ouvrir le champ à cette opportunité professionnelle que vous guettiez (et non que vous attendiez).

Croire en soi, en sa chance, en son avenir et en ses projets permet de dégager toutes les ondes positives nécessaires pour provoquer, précisément, cette chance qui mène à la réalisation de ses objectifs.


Vous souhaitez approfondir ? Je vous recommande vivement le livre 𝗦𝗲𝗰𝗼𝗻𝗱𝗲 𝗰𝗵𝗮𝗻𝗰𝗲. Écrit par Lowenna Welcome ONGOUORI car cet article a été inspiré de ce livre.


Pour commander, cliquez simplement ici (1 livre acheté = 1 livre offert) : https://www.argenlivre.com/promotion



25 vues0 commentaire

Comments


bottom of page