top of page

𝗝'𝗲́𝘁𝗮𝗶𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝗻 𝗲𝗺𝗽𝗿𝗶𝘀𝗲...


L’une des premières raisons qui m’ont poussée à écrire ce sont mes enfants. J’ai compris que j’étais sous l’emprise de ce viol depuis toujours, sans m’en rendre compte.


Je laissais dicter ma vie par les effets de cet acte. J’ai compris qu’il fallait que je me batte pour protéger les miens.

Ensuite, il y a mes projets au cours desquels je rencontre véritablement des difficultés de communication, d'intégration et surtout d'épanouissement.


J'ai aussi cette envie de briser ce silence pour tous ces enfants, ces jeunes femmes et ces garçons qui subissent des violences mais qui n’osent pas en parler.


Inciter les jeunes femmes à dénoncer leurs agresseurs est également l’un des objectifs de cet ouvrage : il faut que justice soit faite et que ces agresseurs soient punis.


L'écriture de ce livre a ouvert de nouveau ma blessure, réveillé des douleurs enfouies dans mon être, mais j'assume car pour soigner une plaie il faut aller au plus profond.


J’ai eu une période de migraines intenses, j'ai de nouveau une crise de poussée de ma polyarthrite, je suis submergée de sensations, d’émotions, je revis un chagrin, mon cœur viens d’être de nouveau brisé,

mais je reste debout et continue mon combat car le simple fait de savoir que mon livre peut impacter positivement la vie d'une personne et l’aider à aller mieux, me donne la force et cela me suffit largement.


À travers ce livre, tu vas découvrir mon histoire, l’histoire d’une femme forte au regard des gens, mais pour laquelle l’intérieur est tout autre chose qu’une femme forte, nous parlerons ici d’une femme entièrement détruite.


Elle est d’apparence silencieuse, timide et réservée car des mécanismes de défense

se sont installés en elle progressivement.


Ce passage est un extrait du livre 𝑩𝒓𝒊𝒔𝒆𝒓 𝒍𝒆 𝒔𝒊𝒍𝒆𝒏𝒄𝒆 de 𝗦𝗔𝗜̈𝗗 𝗦𝗼𝘂𝗮𝗼𝘂𝗺𝗶𝗮𝗻𝘁𝗶.


Livre édité par @Les Editions Argenlivre.

Pour l'obtenir, cliquez sur le lien suivant http://wa.me/+237680762816

Disponible sur argenlivre.com



11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page