top of page

𝗟𝗮 𝗿𝗶𝗰𝗵𝗲𝘀𝘀𝗲 𝗰'𝗲𝘀𝘁 𝗗𝗶𝗲𝘂 𝗾𝘂𝗶 𝗱𝗼𝗻𝗻𝗲


L’autre manifestation de la pauvreté chronique est le fait que beaucoup prétendent que la richesse n’est qu’une question de chance.


En général ceux qui avancent le manque de chance comme étant la raison de leur état financiermédiocre,

sont ceux qui pensent que devenir riche ne dépend pas d’eux mais des conditions extérieures qui sont totalement hors de leur contrôle, Dieu en occurrence.


Bilan des courses, ils font ce qu’ils ont toujours fait dans leurs vies, espérant qu’un jour peut-être la déesse chance leur ouvrira ses portes.

Et quand cette chance n’arrive pas, ou du moins ne se présente pas sous la forme qu’ils auraient souhaitée, l’excuse est vite trouvée : la richesse c’est Dieu qui donne.


C’est vrai que devenir riche dépend également des facteurs extérieurs de temps et de lieu. Mais il faudrait aussi être la bonne personne.

La vérité est que, si tu prends le temps de regarder dans la vie de chacun d’entre nous,

tu te rendras compte qu' à un moment donné de la vie nous avons tous eu une opportunité pourtirer son épingle du jeu et mener une vie à l’abri du manque.


Mais beaucoup, faute de préparation et de lucidité, laissent leur chance leur filer entre les doigts pour après se plaindre.

Un jour, au cours d’une conférence, Ricardo KANIAMA avait rencontré un de ses camarades de lycée devenu ingénieur.


Ce camarade à la vue de M. Ricardo l’interpella et lui dit :

-Mais Ricardo, franchement tu as eu beaucoup de chance parce que tu as réussi à de devenir multimillionnaire.

-Comment ça ?

-Mais regarde, moi j’ai fait des études d’ingénieur. J’ai travaillé toute ma vie mais jamais je n’ai réussi à devenir millionnaire comme toi.

-Mais non, on a tous réussi

-Comment ça on a tous réussi ?

-Écoutes ! Tu as fait des études pour devenir ingénieur n’est-ce pas ?

-Oui !

-Est-ce que tu trouverais normal que ton école me délivre un diplôme d’ingénieur ?

-Mais non puisque tu n’as pas fait ces études.

-Voilà, accepte donc de ne pas être millionnaire puisque tu n’as pas fait des études pour devenir millionnaire.


Autant tu as étudié pour atteindre ton objectif de devenir ingénieur, autant j’ai étudié pour atteindre mon objectif de devenir millionnaire aujourd’hui.

Ce passage est un extrait du livre 𝐋𝐞𝐬 𝐩𝐚𝐮𝐯𝐫𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐧𝐭 𝐞́𝐠𝐨𝐢̈𝐬𝐭𝐞𝐬 de 𝗩𝗮𝗹𝗲̀𝗿𝗲 𝗕𝗘𝗟𝗜𝗔𝗦.


Livre édité par @Les Editions Argenlivre.

Pour l'obtenir, cliquez sur le lien suivant http://wa.me/+237680762816

Disponible sur argenlivre.com



14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page