top of page

𝐋𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐚𝐦𝐩𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐬𝐞 𝐛𝐚̂𝐭𝐢𝐬𝐬𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥𝐚 𝐬𝐨𝐥𝐢𝐭𝐮𝐝𝐞 !


Pour atteindre la prospérité financière, il va falloir être prêt à payer le prix de la solitude pendant un certain temps. Car les champions se bâtissent dans la solitude j’en veux pour preuve Nelson Mandela.

S’il n’avait pas été isolé en prison il ne serait pas devenu le leader qu’il est aujourd’hui. Et si tu n’es pas prêt à payer ce prix-là, alors tu ne seras jamais prêt pour atteindre la prospérité financière.

Les gens seront toujours prêts à voler ton argent et ton temps. J’entends par voler, le fait qu’il y aura toujours des personnes qui voudront toujours t’inviter pour faire des activités. Ça ne manque jamais.

Ces amis qui ne tiennent pas en place et cherchent sans cesse un nouveau moyen de dépenser leur argent et de meubler leur temps.

Je sais à quel point ça peut être pénible de dire non au début mais retiens bien ceci : à chaque fois que tu leur diras oui, tu diras non à ton rêve d’indépendance financière.

Mais la bonne nouvelle c’est que cette solitude ne durera pas éternellement. Car tu finiras bientôt par attirer à toi des personnes qui pensent comme toi et vous ferez chemin ensemble.

D’ailleurs, le simple fait que tu sois en train de lire ce livre prouve bien que toi et moi avons déjà quelque chose en commun et donc, nous pouvons avancer ensemble de même que toutes ces autres personnes qui ont déjà lu ce livre.

Extrait du livre intitulé Les pauvres sont égoïstes, écrit par Valère BELIAS. Un livre Édité par @Les Editions Argenlivre

Commandez votre exemplaire du livre en cliquant sur ce lien https://wa.link/gn6f4f

Disponible sur Argenlivre.com



10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page