top of page

Son Succès L’A Rendu Dépressive

C’est l’histoire de Kate, une cadre dirigeante américaine dans une industrie très compétitive.

Du haut de sa vingtaine d’années d’expérience, Kate est une brillante cadre supérieure travaillant pour l’une des meilleures entreprises de son secteur d’activité.


Ce sont des milliers d’employés qui sont sous son leadership. Et parce que l’entreprise dégage des profits élevés, elle gagne un confortable salaire à 6 chiffres.


A responsabilités égales, lorsqu’on compare son salaire à celui de ses consoeurs du même secteur d’activité, il est deux fois plus élevé.


Mais c’est un salaire bien mérité puisque tout le monde, dans son entreprise et dans son industrie, reconnaît qu’elle est une travailleuse exceptionnelle et un excellent leader et manager qui apporte un soutien indéfectible à ses équipes au quotidien.


C’est aussi une mère de trois enfants et une femme mariée et épanouie dans son foyer.


D’ailleurs en raison de ses hautes responsabilités au sein de l’entreprise, son mari Mike a accepté de démissionner de son travail afin de s’occuper à temps plein de leurs enfants en tant que père au foyer.


Kate est passionnée par son travail et c’est une femme persévérante, déterminée et engagée qui a su gravir les échelons de son entreprise et se bâtir une carrière enviable dans un monde dominé par les hommes.


Alors que tout semblait lui réussir et qu’elle menait une vie plutôt enviable, elle ne se sentait pas bien, elle était comme en dépression, on dirait qu’elle n’était pas à sa place.


Cela peut paraître invraisemblable, mais elle disait ne plus savoir quoi faire de sa vie. C’est comme si elle avait perdu le contrôle des choses et souhaitait donner un sens véritable à sa vie, un sens qui puisse aller au-delà de son poste et de ses responsabilités.


Les histoires de ce genre sont courantes dans la vie des personnes qui font des accomplissements exceptionnels.


Au-delà du monde de l’entreprise, il y a des situations similaires dans d’autres environnements.


Dans le milieu du sport par exemple, nous avons également de nombreux cas qui peuvent nous interpeller :

André Agassi, qui fut numéro 1 mondial du tennis en 1995, déclara alors qu’il était au creux de la vague : “Je n’ai jamais aimé le tennis”.


En 2016, alors qu’il domine largement le tennis mondial depuis des années, Novak Djokovic craque. Il reconnaît être en perte de motivation depuis sa victoire quelques mois plutôt à Roland-Garros, le seul tournoi qui manquait à son palmarès.


“Après chaque Jeux Olympiques, je pense que j’ai connu une période de dépression carabinée (...). Je ne voulais plus nager, je ne voulais même plus vivre (...). On pense alors au suicide”.

Ce sont les mots utilisés par l’américain Michael Phelps, meilleur nageur de l’histoire pour révéler comment il a souffert d’épisodes dépressifs sévères durant sa carrière et comment il a songé au suicide après les Jeux Olympiques de Londres en 2012.


En gagnant les tournois et les compétitions au niveau mondial, ces sportifs de haut niveau ont certainement atteint leurs objectifs.


Mais lorsque les victoires et les accomplissements finissent par créer des sentiments d’angoisse et de mal être, c’est un signe probant que quelque chose ne va certainement pas bien.


Comment se fait-il que des sportifs aussi performants, au sommet de leur art, adulés et célébrés dans le monde entier, en viennent à passer par des moments aussi négatifs ?


D’après Olivier Schmid, docteur en psychologie du sport et de la performance à Genève et à l’Université de Berne :

“lorsque le sport devient un métier, le risque est de se laisser emporter par la quête de la performance et la gloire au détriment du plaisir”.


Dans les différents cas que nous venons de voir aussi bien en entreprise que dans le sport, un constat est clair : bien que ces personnes atteignent la plupart de leurs différents objectifs chaque année, la vérité est qu’elles ne savent pas ce qui apporte une véritable satisfaction dans leur vie, ce qui leur met les étoiles dans les yeux ou encore ce qui les fait vraiment vibrer au plus profond d’elles-mêmes.


Comment peut-on en arriver là alors que tout semble nous réussir ?


Lorsque tout réussit à une personne, il lui est souvent difficile de prendre du recul pour savoir si ce qu’elle fait est en alignement avec ses valeurs et ses aspirations profondes.


En vérité, parfois elle continue à faire certaines choses, juste pour faire plaisir aux autres et pour continuer à profiter de la gloire à laquelle elle a goûtée.


La plupart du temps, il lui manque de la clarté concernant ce qu’elle devrait continuer à faire ou arrêter de faire.


La clarté n’est pas un trait de personnalité que certaines personnes ont et d’autres n’ont pas. Que vous ayez un haut degré de clarté ou pas concernant votre vie, sachez que c’est quelque chose qui s’apprend et qui peut se développer chaque jour.


La clarté se développe par le questionnement et l’introspection. Elle vient lorsqu’on fait des recherches pour comprendre le pourquoi du comment concernant ce que nous traversons, ce qui nous arrive dans la vie, les opportunités saisies ou manquées, les échecs répétés dans tel ou tel domaine de notre vie.


Si vous restez donc statique sans faire ce travail de recherche et de réflexion, ne vous attendez pas à recevoir la clarté pour votre vie comme quelque chose qui va tomber du ciel.

Vous l’aurez bien compris, plus vous vous poserez des questions et serez sans cesse en quête de réponses et de solutions concernant les situations de votre vie, plus vous développerez votre clarté.


D’après les recherches effectuées sur le sujet de la clarté, les personnes qui ont les niveaux les plus élevés de clarté connaissent les réponses à certaines questions fondamentales telles que :


Qui suis-je ? : Quelles sont mes qualités ? Quelles sont mes faiblesses ?

Qu’est-ce que je veux ? : Qu’est-ce que je souhaite faire de ma vie ?

Comment faire pour y arriver ? : Quelles en sont les différentes étapes ?


Si ces questions paraissent de prime abord basiques, vous serez surpris comment la connaissance de leurs réponses peut avoir un réel impact sur votre vie !


Tiré du livre « Cette Année J’Atteins Mes Objectifs » Ecrit Par Henri M. Missola - Expert en Organisation & Gestion du Temps


Pour se procurer le livre, clique ici : https://cutter.ly/lhNU4DD


Note De Valère : Ma personne, question que pose cette publication c’est celle de la véritable définition de succès.


En général, les Hommes ont tendances à confondre les symboles de réussite avec la vraie réussite. Pour beaucoup d’entre nous, un individu a une vie accomplie lorsqu’il a un boulot bien rémunéré, une belle voiture et une très belle maison.


Même si ces différents éléments permettent de mener une vie confortable, la réussite d’un individu ne saurait se limiter à cela. Pour moi, une personne a du succès lorsqu’elle avance vers les objectifs qu’elle s’est elle-même fixée dans un domaine précis.


Malheureusement, le hic vient du fait que très peu parmi nous prennent le temps de vraiment de clarifier leurs objectifs de vie.


J’ai une amie, très brillante, qui après l’obtention de son baccalauréat est rentrée à la fac. Elle a suivi un cursus sans faute et elle a brillamment soutenu sa thèse de doctorat.


Une fois son doctorat en poche, après l'avoir félicité et je lui ai posé une question : « Ok Gaelle, maintenant que tu as fini avec l’école, c’est quoi la suite ? ». Tu sais ce qu’elle m’a répondu ? « Je ne sais pas ».


Donc en gros, Gaelle a passé plus de 14 années de sa vie à aller à l’école sans savoir ce qu’elle voulait vraiment faire une fois son diplôme en poche.


C’est ce qui arrive très souvent lorsqu’on ne fait que suivre le chemin a déjà tracé pour nous sans jamais se prendre le temps de chercher à savoir ce qu’on veut vraiment.



Ce livre t’aidera à clarifier tes objectifs afin de les alignés à tes valeurs propres. Car tant que tes objectifs seront en désaccords avec tes valeurs propres, tu auras beau exceller dans un domaine, tu auras toujours un gout d’insatisfaction crois moi.


Ce livre est pour le développement personnel, ce que la chèvre de ma mère (que je te conseille vivement de lire) est pour l’éducation financière. Je le dis en pesant mes mots.


Cela dit ma personne, reste bien accroché parce que la fin d’année 2020 sera différente des autres années crois-moi. C’est le livre que tu dois posséder à l’aube de 2021.


Sur ce ma personne, n’oublie pas de Liker, Partager, Ecrire en commentaire « en 2021, j’atteins mes objectifs », identifie des amis à qui ce livre pourrait être utile et surtout, Abonne-toi pour ne rien manquer des publications avenir qui vont t’aider à prendre un nouvel envol en 2021.


On est ensemble comme en décembre et on se ressemble.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page