top of page

Si Tu Manques De Confiance En Toi, Lis CeciđŸ”„

Nous vivons aujourd’hui dans une sociĂ©tĂ© qui privilĂ©gie de plus en plus les battants et les gagnants.


Dans ce contexte, la confiance en soi devient donc un atout indispensable pour faire face aux épreuves et défis quotidiens de la vie.


Faire face Ă  la vie sans confiance en soi est donc plus que jamais un handicap !


Vous comprenez donc que pour atteindre vos objectifs, vous avez nĂ©cessairement besoin de devenir une personne confiante ou alors d’élever votre niveau de confiance.


Cependant, vous devez savoir que la confiance en soi revĂȘt Ă©galement une forte dimension physiologique et Ă©motionnelle.

Nous devons également considérer notre corps car il est tout aussi important que nos pensées.


Restaurer la confiance en soi passe donc par une Ă©coute attentive de son corps.

Ce qui implique d’identifier et de comprendre ses besoins, d’ĂȘtre conscient de ses Ă©motions et de pouvoir les exprimer librement, et enfin de dĂ©passer ses diffĂ©rents blocages.


✅ Identifier Et Comprendre Ses Besoins


Lorsque votre corps n’est pas confiant, il vous envoie des messages : crispations, tensions, transpiration, tremblements, rougissement rapide, maladresses rĂ©guliĂšres, inconfort face aux autres, paralysie face Ă  certaines situations, etc.


Mais le plus souvent, vous refusez d’y prendre garde parce que vous jugez ces rĂ©actions inappropriĂ©es et gĂȘnantes. C’est ce qu’on appelle le malaise physique.


Il se manifeste chez les personnes complexées par leur apparence et qui ont une image négative de leur personne physique.


Pour se voiler la face, certaines de ces personnes (hommes comme femmes) se cachent souvent derriĂšre l’achat de vĂȘtements et de cosmĂ©tiques Ă  la mode.


Faire ces achats ne peut rassurer que momentanĂ©ment puisque ces personnes finissent par ne pas s’en servir ou ne s’en servent que trĂšs peu.


En effet, trĂšs rapidement, jugeant leur physique indigne et ne se trouvant jamais ni assez beaux ou belles, ni assez minces, ni assez musclĂ©(e)s pour se plaire et plaire aux autres, ces personnes ne portent en gĂ©nĂ©ral pas les vĂȘtements nouvellement achetĂ©s mais continuent Ă  se vĂȘtir de leurs “uniformes habituels”, c’est Ă  dire qu’elles se dissimulent derriĂšre des vĂȘtements trop larges ou trop longs qui ne les mettent pas en valeur et passent souvent leur temps Ă  se comparer Ă  leurs ami(e)s qu’elles trouvent mieux physiquement et qui selon elles vivent une vie plus Ă©panouie.


✅ Que faire face au malaise physique ?

Il est Ă©vident que pour vous sentir en confiance dans votre corps, vous devez respecter quelques principes simples d’hygiĂšne de vie tels que : une alimentation Ă©quilibrĂ©e, une activitĂ© physique raisonnable et un temps de sommeil correct.


Mais vous vous rendrez compte que mĂ©priser son corps ou ne pas aimer son apparence physique relĂšve en gĂ©nĂ©ral d’un manque de connaissance de sa valeur personnelle.


Que vous soyez une personne mince ou ronde, il y aura toujours des personnes pour apprĂ©cier votre physique et d’autres pour le dĂ©prĂ©cier.


L’apprĂ©ciation de votre valeur ne doit donc jamais dĂ©pendre de ce que les gens disent ou pensent de votre aspect physique.


Je ne dis pas que le physique ne soit pas quelque chose d’important. Mon point est simplement de vous faire comprendre qu’il est Ă©phĂ©mĂšre et peut changer trĂšs rapidement.


Votre valeur dépend avant tout de vos capacités, de vos atouts et qualités intrinsÚques.


Malheureusement beaucoup de personnes ne se connaissent pas réellement.


Cela se vĂ©rifie gĂ©nĂ©ralement lors des entretiens d’embauche lorsque le recruteur vous demande de citer vos qualitĂ©s et vos dĂ©fauts et que vous n’arrivez pas Ă  le faire sans rĂ©flĂ©chir.


Vous arrĂȘter pour les identifier et en avoir la pleine conscience est primordial.


Vous devez ĂȘtre capable de lister 50 de vos qualitĂ©s, capacitĂ©s et atouts et de vous regarder dans la glace en les affirmant.


Quelques exemples : “Je suis une femme souriante”, “Je suis un homme dĂ©brouillard”, “Je suis une femme dotĂ©e d’excellentes capacitĂ©s relationnelles”, “Je suis un homme dĂ©terminĂ©â€, “Je suis une femme persĂ©vĂ©rante”, “

Je suis une femme crĂ©ative”, “Je suis un excellent bricoleur”, “Je suis une conseillĂšre exceptionnelle”, “J’ai une capacitĂ© d’écoute extraordinaire”, “J’ai un esprit d’analyse et de synthĂšse extrĂȘmement dĂ©veloppĂ©â€, etc.


Il ne s’agit pas simplement de faire des affirmations positives.


C’est au contraire se dire Ă  soi-mĂȘme ce qu’on est rĂ©ellement mais dont on n’avait pas conscience et de communiquer ces informations au subconscient afin qu’il les saisisse clairement et pleinement et qu’elles s’ancrent au plus profond de notre ĂȘtre.


Vous avez un projet à réaliser et votre physique apparaßt comme un handicap en raison des préjugés ?


Au lieu de vous focaliser sur vos imperfections physiques et de laisser les avis extérieurs influencer négativement vos actions concernant la réalisation de votre projet,


ayez plutĂŽt pleinement conscience de ce que vous avez et qui n’est pas visible c’est Ă  dire vos qualitĂ©s, vos atouts, vos capacitĂ©s, vos compĂ©tences.


C’est ce qui dĂ©finit en vĂ©ritĂ© la personne que vous ĂȘtes rĂ©ellement.


Focalisez-vous consciemment sur ces Ă©lĂ©ments et ils prendront le dessus sur votre malaise physique et vous permettront d’avancer sereinement vers la rĂ©alisation de votre projet.


TirĂ© du livre « Cette AnnĂ©e J’Atteins Mes Objectifs » Ecrit Par Henri M. Missola - Expert en Organisation & Gestion du Temps


Note de ValĂšre âœđŸŸâœđŸŸ: Ma personne, l’une des raisons pour lesquelles beaucoup d’entre nous manquent de confiance en elles-mĂȘmes c’est parce qu’elles n’ont pas pris le temps de se connaitre elles-mĂȘmes.


En gĂ©nĂ©ral, les personnes qui manques-nt de confiance en elles-mĂȘmes ce sont des personnes ayant une trĂšs mauvaise image de leurs personnes.


Cette piĂštre image peut ĂȘtre Ă  la fois physique et/ou mentale.


Et cette mauvaise image qu’elles ont d’elles vient trĂšs souvent du fait que leur esprit soit uniquement focalisĂ© sur ce qui leurs manquent ou bien sur leurs dĂ©fauts.


C’est comme l’histoire du verre Ă  moitiĂ© vide qui est aussi un verre Ă  moitiĂ© plein.


Mais selon que tu aies un esprit brancher sur la bonne ou sur la mauvaise fréquence, on verra soit le verre à moitié vide ou alors le verre à moitié plein.


La diffĂ©rence entre les personnes qui ont confiances en elles et celles qui n’en ont pas rĂ©side juste dans la focalisation de leurs esprits.


D’un cotĂ© on a ceux qui sont focalisĂ©s sur leurs atouts et cherchent Ă  les optimiser et l’autre cotĂ© on en a qui eux sont uniquement focus sur les dĂ©fauts.


Tout le monde Ă  des dĂ©fauts et des qualitĂ©s, maintenant, le pouvoir de chacun d’entre nous rĂ©side dans le fait de choisir l’orientation qu’on veut donner Ă  notre esprit.


Donc ce que cette publication t’invite Ă  faire si jamais tu manques de confiance en toi-mĂȘme, c’est de commencer par identifier tes qualitĂ©s et tes rĂ©ussites passĂ©es.


Ce petit exercice te permettra de rĂ©aliser que tu as beaucoup plus de valeur que ce que tu pourrais penser et cela te permettra Ă©galement d’avoir une meilleure image de toi et ainsi gagner en confiance en toi.


Mais ça n’est pas tout car si tu le fais une seule fois, tu te sentiras bien mais ça sera trùs ponctuelle.


Par contre si tu souhaites que ta confiance en toi-mĂȘme s’ancre pour de bon, il va falloir que tu remplisses ton subconscient de messages et d’images positives de toi-mĂȘme tous les jusqu’à ce que ces images recouvrent complĂštement la piĂštre image que tu avais de toi.


Tu pourrais faire ses affirmations en te regardant face Ă  un miroir.


Cela te permettra d’apprendre Ă  affronter ton propre regard et de mieux affronter celui des autres. J’ai moi-mĂȘme dĂ©jĂ  fait cet exercice et ça fonctionne.


Sur ce ma personne, je te dis on est ensemble comme en décembre et on se ressemble.


argenlivre.com

15 vues0 commentaire
bottom of page