top of page

Pour Devenir Libre Financièrement, Il Faut Lire.

En regardant plusieurs fois le film racines (film qui parle de la traite négrière), je voulais comprendre toutes les stratégies mises en place par les maîtres pour maintenir les esclaves dans leur condition. Une scène attira mon attention. A cette époque, les maîtres avaient décrété qu’il était strictement interdit d’apprendre à lire aux esclaves, sous peine de lourdes sanctions.


Un jour, le maître surprit sa nièce en train de faire lire la Bible à Kizzy, la fille de Kunta.

Il interpella Kizzy vigoureusement, lui rappelant qu’elle ne pouvait pas prendre un risque aussi grave que celui d’apprendre à lire. Par la suite, comme Kizzy avait appris à lire en cachette, elle fit un faux laissez-passer à son copain qui s’évada. Lorsque celui-ci fut rattrapé et que la vérité éclata, Kizzy fut vendue en présence de ses parents, impuissants, suppliant en vain le maître de ne pas leur faire un tel mal. Les maîtres réunirent leurs épouses pour leur rappeler l’interdiction d’apprendre à lire aux esclaves. Selon eux, les esclaves n’étaient pas des hommes et n’avaient pas les capacités pour apprendre à lire. C’est là qu’une épouse, de race blanche, qui avait elle-même appris à lire en cachette aux esclaves, posa aux maîtres, leurs maris, surpris, la question en ces termes : « Vous avez dit que ces gens n’ont pas de cerveau et ne peuvent pas apprendre à lire ? » Ce à quoi ils répondirent : « Oui ! » Elle continua : « Si donc ils n’ont pas ces capacités, ils ne retiendront rien du tout, même ce que nous voulons leur apprendre. Pourquoi, dès lors, en faites-vous un problème ? » C’est là que les maîtres furent contraints d’avouer la vérité, cette vérité qui a changé ma vie et qui m’a beaucoup aidé à réussir : « les esclaves ne doivent pas apprendre à lire. Sinon, ils vont lire et découvrir ce qu’il y a dans les livres. Ils prendront conscience de leur condition, deviendront tristes et travailleront pour se libérer. »

Cette phrase a sonné dans mes oreilles comme une révélation venant du ciel. C’est là que j’ai appris qu’un esclave qui ne lit pas a peu de chance de se libérer. De là, j’ai décidé que, même si les africains n’aiment pas lire, selon l’adage Si tu veux cacher à un Africain quelque chose, il faut l’écrire dans un livre, je devais m’imposer de lire des livres. À partir de ce moment, j’ai commencé à chercher dans les livres ce que les maîtres cachaient. Pour nous maintenir dans l’esclavage moderne de la pauvreté. J’y ai découvert tous les principes de création de richesses qui ne sont pas enseignés à l’école (pour des raisons évidentes) et grâce auxquels n’importe qui peut devenir riche en les appliquant. Aujourd’hui, des millions de gens, qui ont passé des années à apprendre à lire et à écrire, ne lisent parfois aucun livre une fois un titre universitaire obtenu. Ils ont ainsi renoncé à tout moyen de se libérer. Vous comprenez ainsi pourquoi des millions des gens travaillent toute leur vie, demeurent pauvres et finissent leur vie dans la pauvreté. Pour commencer, si vous avez l’esprit de Kunta, si vous avez choisi de vous battre pour votre future libération financière, méditez sur la stratégie principale du maître, celle d’empêcher l’esclave de lire, et faites comme moi, décidez de lire des livres. Consacrez ne fut-ce qu’une heure par jour lire un bon livre. Vous serez surpris, les livres sont de puissants outils qui peuvent changer des vies et permettre de prendre une nouvelle orientation.

Quand vous aurez fini de lire cette publication, laissez-moi un message sur Whatsapp, et je vous donnerai la liste des dix livres qui constituent l’essentiel pour réussir rapidement.

Je suis Kunta Kinte, je dois me battre pour ma libération mais il faut choisir les bonnes actions à mettre en œuvre.

Tiré du livre « Je Suis Kunta » de Ricardo KANIAMA,

Pour obtenir le livre, laisser un message Whatsapp au 0033 7 84 75 79 81

Sponsor : kolwaz.com/agl Première application africaine GRATUITE de vente de livres.


Note De Valère : Ma personne, il y’a un adage qui dit la chose suivante : « Ce qui se cache dans un livre est comme de l’or enfoui sous terre ». Malheureusement très peu d’Africains en ont conscience, bilan des courses, d’africains demeurent dans l’ignorance la plus totale en matière d’argent. Et il se trouve que la première cause de la pauvreté c’est justement l’ignorance car comme j’ai l’habitude de la dire : « C’est grâce à ce que tu sais que tu gagneras beaucoup d’argent, et c’est à cause de ce que tu ne sais pas, que tu perdras beaucoup d’argent ».

Quand j’entends les gens dire qu’ils n’aiment pas lire ça me fait doucement sourire. Et comme je l’ai déjà dit dans une précédente publication, moi non plus je n’aime pas lire. Mais je lis parce que j’ai conscience du fait que c’est une question de vie ou de mort. Je lis parce que je sais que les informations dont j’ai besoin pour me libérer financièrement se trouvent dans les livres. Il n’est pas question ici d’aimer ou non. Et en réalité par moment on s’en fou de l’amour ce qui compte ce sont les résultats.

Par exemple, une fois je discutais avec une fille et notre discussion ressemblait à celle ci :

- Qu’est ce que tu fais dans la vie ?

- Je suis étudiante en économie et gestion.

- Super. Pourquoi est ce que tu vas à l’école ?

- Pour avoir mon diplôme pour pouvoir trouver un travail plus tard.

- Pourquoi est ce qu’il te faudra un travail ?

- Pour pouvoir gagner de l’argent et survenir à mes besoins.


La jeune fille en question fait des études pour pouvoir trouver un boulot qui lui permettrai de vivre. A aucun moment il n’est question d’amour. Sa seule motivation lorsqu’elle va à l’école c’est l’argent. La réalité c’est que plus de 80% des étudiants pensent exactement comme cette jeune fille. Ils ne vont pas à l’école par amour de l’école mais parce qu’ils espèrent décrocher le diplôme qui leur permettra de décrocher un job bien payé. Quand il faut aller à l’école, nous sommes guidés par l’illusion de devenir riche grâce au diplôme, mais quand il faut lire un livre qui te transmet la connaissance pratique dont tu as besoin pour te libérer financièrement, les gens veulent d’abord que l’amour de la lecture soit au rdv : Qu’est ce qui n’a pas marché ? Ma personne, je vais te donner une liste de 3 livres que tu devras absolument lire si devenir financièrement indépendant t’intéresse.

1) père riche père pauvre,

2) la chèvre de ma mère,

3) l’autoroute du millionnaire et si je peux me permettre d’en rajouter un ça serait « Réfléchissez et devenez riche de Napoléon Hill ».



Voila des livres très puissants que j’ai moi-même lu et qui m’accompagnent au quotidien et crois moi sur écrits, si après les avoir lu, ta vision du monde ne je m’engage à te rembourser tout ton argent. Si tu ne sais pas où les trouver.

Ecris moi sur Whatsapp au 0033 7 84 75 79 81. PS : Aucun de ces livres n’est gratuit. Donc si tu n’es pas prêt à investir sur ta croissance personnelle, alors je ne pourrai pas t’aider.



Sur ce, je te donne rdv demain matin pour une séance de partage encore plus enrichissante ma personne. Si la publication t’aura apporté un plus, like, mets en commentaire « #jesuiskunta », partage, identifie des amis et abonne-toi pour ne rien manquer des autres publications et pour me faire comprendre que je peux continuer ou non dans la même lancée.

On est ensemble comme en décembre et on se ressemble.


Facebook : Argenlivre237

16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page