top of page

« Je Veux Me Lancer En Entreprenariat Mais Je Ne Sais Pas Par Où Commencer »


Bonjour ma personne, si tu ne me connais pas encore, je m’appelle BELIAS Valère alias Argenlivre, étudiant en 5e année de médecine et « CHERCHEUR D’ARGENT » car on ne mange pas les diplômes, mes ainés ont essayé, ils sont morts bêtement.


Vous êtes de plus en plus nombreux à m’écrire sur mon Whatsap (+33 7 84 75 79 81) pour me poser la fameuse question : « Valère, je veux moi aussi me lancer en business mais je ne sais pas par où commencer ».

Je sais que par les temps qui courent, l’entreprenariat est très à la mode et tout le monde ou presque veut devenir entrepreneur.

Honnêtement, je t’y encourage vivement car nous en avons besoin. Sauf qu’avant de vouloir te lancer en business je t’invite à te poser 3 questions : Pourquoi ? Quel est le problème que tu souhaites résoudre ? A qui veux - tu vendre la solution au problème que tu veux résoudre ?

Maintenant voyons ensemble chacun des points suscités ma personne.


Pourquoi


Ma personne, tu sais, très souvent lorsque je pose la question de savoir pourquoi est-ce que tu veux te lancer en business, la réponse que je reçois très fréquemment ressemble à ceci : « Je veux être libre financièrement, je veux faire beaucoup d’argent, je veux devenir riche ».

Avant de continuer, je te propose qu’on fasse un léger détour afin de bien définir certains termes.

C’est quoi l’indépendance financière ? Une personne a atteint l’indépendance financière lorsque ses sources passives d’argent génèrent suffisamment de cash pour couvrir toutes ses charges mensuelles.

En d’autres termes, si par mois il te faut 200.000f (ou bien 2000 euros) pour vivre, et si tes entrées passives réussissent à te générer au moins autant 200.000f tous les mois, alors tu as atteint l’indépendance financière.


Dès lors, tu conviens avec moi que tu n’as pas eu besoin de devenir entrepreneur pour atteindre ton indépendance financière. Pour atteindre l’indépendance financière, tu peux investir dans l’immobilier, dans le trading ou bien dans un commerce...


Maintenant, C’est quoi être entrepreneur ? un entrepreneur (à distinguer d’un travailleur autonome ou autoentrepreneur) c’est une personne ayant créé une entité morale (une entreprise) dont le fonctionnement repose sur un système dans lequel intervient plusieurs 1 ou plusieurs individus qui échangent leurs services contre rémunération.


Au regard de ces 2 définitions, tu conviens avec moi qu’il est beaucoup plus compliqué de passer par l’entreprenariat pour devenir indépendant financièrement plutôt que de chercher à acquérir des biens immobiliers et les mettre en location.


Ce que je veux te faire comprendre ici c’est que, si atteindre l’indépendance financière est ton but, je ne pense pas que l’entreprenariat soit la solution la plus pertinente pour atteindre cet objectif. Par contre, vouloir entreprendre pour créer de l’emploi est un pourquoi très pertinent.

Quel est le problème que tu souhaites résoudre

Tu sais ma personne, comme j’aime si bien le dire, un entrepreneur c’est un « vendeur de solutions ».


Un entrepreneur c’est quelqu’un qui identifie les problèmes, cherche à le résoudre et ensuite s’arrange pour être payé pour résoudre le problème en question. Voila donc pourquoi la compétence première d’un entrepreneur efficace c’est sa compétence de vendeur.

Un entrepreneur vend tout le temps. Il est tout le temps entrain de passer des marcher, de négocier les prix au plus bas possibles pour faire un maximum de marge. Ceci dit, si tu n’aimes pas vendre, ne te lance pas en business.


Tu auras beau avoir le meilleur produit au monde, mais s’il ne se vend pas, ton business ne mettra pas long feu.

Donc, si nonobstant tout ce que je viens de te dire, tu souhaites quand même entreprendre, je te conseille un livre business très puissant que je conseille à tous ceux qui veulent se lancer ou qui veulent level up, ce livre c’est : 40 ans de prison ou 5 ans de travaux forcés, de Maxime Victor, c’est une machine de guerre crois moi. Si tu doutes, jette un coup d’œil à notre chaine You Tube Argenlivre.


Toutefois, une question se pose : Est-ce que tous les problèmes sont à cibler lorsqu’on veut se lancer en business ? la réponse est NON ! Les problèmes les plus pertinents à cibler doivent être des problèmes qui sont D-U-R. D pour Douloureux, U pour Urgent et R pour Reconnu.

Douloureux : ma personne, plus un problème fait souffrir une personne, plus cette personne-là est susceptible de payer pour entrer en possession de la solution.

Exemple, est ce que as-tu déjà eu une rage des dents ? Et bien je te promets qu’au moment de la crise, si on te dit qu’il y’a une pastille qui peut te soulager instantanément de ta rage des dents et qu’elle est à 1 million de franc, si tu les as, tu vas les sortir sans réfléchir.

La encore on parle de douleur physique. Parce qu’il faut savoir qu’il existe aussi les douleurs psychologiques.


Imagine qu’il y’ait une fille qui te plaise, mais tu souffres de pas pouvoir lui parler à cause de ta timidité. Et soudain, on te parle d’une solution qui a déjà fait ses preuves, il est fort probable que tu l’achètes.

A l’inverse, si je te dis que j’ai une formation pour rendre ton couple plus heureux, tu seras moins enthousiaste à l’idée de l’acheter pour la simple raison que ton couple va bien.


Problème Urgent

Le cerveau humain a beaucoup d’appétence pour la procrastination. Ceci dit, lorsque le problème n’est pas urgent, personne ne se rue sur la solution. Mais quand il y’a urgence, c’est tout le contraire.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les grandes enseignes créent souvent des promos sur 24h ou 48h. C’est justement pour créer cet effet d’urgence la. C’est pour que tu te dises, « si je ne prends pas ce produit ou bien cette formation dans les 48h, et bien je vais passer à coté d’une belle opportunité de résoudre mon problème. » Donc cible les problèmes dans lesquels tu peux jouer avec ce sentiment d’urgence.


Problème Reconnu :

Il est beaucoup plus simple de vendre un produit à quelqu’un qui reconnait qu’il a un problème plutôt que d’essayer de vendre un produit ou service à quelqu’un qui n’est même pas conscient de son problème. Parce que, lorsqu’une personne n’est pas consciente de son problème, il va falloir fournir 2x plus d’effort. D’abord convaincre le prospect qu’il a un problème et ensuite le convaincre que ton produit est la solution à son problème.

A Qui Veux-Tu vendre ?


Ma personne, en ce qui concerne la cible, sache qu’aucun produit n’est conçu pour être vendu à tout le monde car vendre à tout le monde c’est vendre à personne. Crois-moi, j’ai essayé et j’ai perdu 600 euros.


Une erreur de débutant consiste à penser que ton produit peut plaire à tout le monde. Le fait de concevoir un produit dans le but de chercher à ce qu’il plaise à tout le monde fait en sorte que finalement personne ne se reconnaisse dans ton produit et donc personne ne veut l’acheter.

Pour vendre un produit, il faut savoir communiquer dessus car si tu dis mal ce que tu fais bien, les gens vont penser que tu fais mal. Or nous sommes tous d’avis sur le fait que nous ne parlons pas tous le même langage. Comment veux - tu alors que tout le monde comprenne et accepte le message que véhicule ton produit ? Ça, c’est le premier aspect


2e aspect, tu peux avoir un excellent produit, mais si ta cible n’a pas suffisamment de moyens pour l’acheter comment tu fais ? tu manges ton produit ? Voila pourquoi il est important de connaitre sa cible, connaitre son pouvoir d’achat, ses habitudes de dépenses, sa psychologie…

Quand je parle de connaitre son client il ne s’agit pas juste de savoir son âge, sa région, son sexe, il faut aussi chercher à entrer dans son cerveau, savoir quels sont ses valeurs car si ta cible partage les valeurs que véhiculent ton produit ou service, il y’a de fortes chances qu’il/elle achète ton produit.


3e aspect : lorsque tu connais ta cible, il faut maintenant aller la chercher ou elle se trouve. Mais si tu ne la connais même pas comment veux-tu aller la chercher ?

T’es-tu déjà demandé pourquoi on ne fait pas passer de publicité de jet privé à la TV ?

La raison est toute simple, la cible derrière la TV n’est pas appropriée car elle n’a pas les moyens d’acheter un Jet.

C’est pareil dans ton business, il faut que tu partes chercher ta cible ou elle se trouve parce que chaque produit a son client mais le plus compliqué sera de le trouver.

Malheureusement encore, je vois beaucoup de gens qui se contentent juste de faire un bon produit en se disant que ça suffit pour percer « MINALMI ».


Voila en quelques mots la réponse que je peux apporter à la question de savoir : « Je veux me lancer en business mais je ne sais pas par où commencer ». Pour ceux qui veulent aller plus loin je vous conseille 3 livres incontournables lorsqu’on veut se lancer en business :

- La chèvre de ma mère : pour t’éduquer financièrement car, si tu ne sais pas gérer ton propre argent, ça n’est pas l’argent d’une entreprise que tu pourras gérer.

- Le jeune entrepreneur africain : comme son nom l’indique, tu apprendras les bases de l’entreprenariat

- 40 ans de prison ou 5 ans de travail forcé : ce livre de donnera d’excellentes stratégies pour faire grandir ton business.



54 vues0 commentaire

Comments


bottom of page