top of page

𝐌𝐚 𝐌è𝐫𝐞 𝐃𝐢𝐬𝐚𝐢t 𝐒𝐨𝐮𝐯𝐞𝐧𝐭 : « 𝐋𝐞𝐬 𝐑𝐢𝐜𝐡𝐞𝐬 𝐒𝐨𝐧𝐭 𝐀𝐯𝐚𝐫𝐞𝐬 » 😓

Qu’avez-vous entendu dire au sujet de l’argent, de la richesse et des riches en grandissant ?


Avez-vous déjà entendu des choses comme l’argent est la racine de tous les maux,


économisez pour les mauvais jours,


les riches sont avares, les riches sont des criminels,


les sales riches, il faut travailler dur pour faire de l’argent, l’argent ne pousse pas dans les arbres,


on ne peut être à la fois riche et spirituel,


l’argent n’achète pas le bonheur, l’argent parle, les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent,


ce n’est pas pour des gens comme nous, tout le monde ne peut pas être riche, il n’y en a jamais assez, et le fameux on ne peut pas se le permettre ?


Chez mes parents, chaque fois que j’ai demandé le moindre sou à mon père, je l’ai entendu me crier :


« En quoi est-ce que je suis fait… en argent ? »


À la blague, je lui répondais : « J’aimerais bien. Je prendrais un bras, une main, même un doigt. » Il ne l’a jamais trouvée drôle.


C’est ici que le bât blesse. Tout ce que nous entendons dire au sujet de l’argent quand nous sommes jeunes reste dans notre subconscient, inscrit dans le plan qui dirige notre vie financière.


Le conditionnement verbal est extrêmement puissant. Par exemple, lorsque mon fils, Jesse, avait trois ans, il est venu me voir en courant pour me dire tout enthousiaste :


« Papa, allons voir le film de Tortue Ninja. Il passe près de chez nous. » Je n’arrivais pas à imaginer comment diable ce bambin pouvait être déjà expert en géographie.


Mais quelques heures plus tard, j’ai obtenu ma réponse en regardant une publicité du film faite à la télé, qui se terminait par le slogan habituel : « À l’affiche dans un cinéma près de chez vous. »


Un des participants au séminaire Millionaire Mind a d’ailleurs fait les frais de la puissance du conditionnement verbal. Stephen n’avait aucune difficulté à gagner de l’argent ; ce qui lui était difficile, c’était de le garder.


À l’époque où Stephen a suivi mon cours, il gagnait plus de 800 000 $ par année depuis neuf ans. Mais il en était encore à gratter les fonds de tiroir. J’ignore comment, mais il arrivait toujours à dépenser son argent, à le prêter, ou à tout perdre en faisant de mauvais investissements.


Quelle qu’en ait été la raison, sa valeur nette était exactement de zéro !


Stephen nous a indiqué qu’en grandissant sa mère avait pour habitude de dire :


« Les riches sont avares. Ils font leur argent sur le dos des pauvres. Tu devrais en avoir tout juste assez pour t’en sortir. Après ça, tu deviens un porc. »


Inutile d’avoir un doctorat pour savoir ce qui se passait dans la tête de Stephen. Rien d’étonnant à ce qu’il ait été fauché. Sa mère l’avait conditionné verbalement à croire que les riches étaient avares.


Par conséquent, son esprit faisait le lien entre riche et avare, ce qui évidemment est mal. Étant donné qu’il ne voulait pas être une mauvaise personne, il s’interdisait inconsciemment d’être riche.


Stephen aimait sa mère et ne voulait pas qu’elle le désapprouve. De toute évidence, compte tenu des croyances de celle-ci, s’il devenait riche, elle le désapprouverait.


Tout ce qu’il avait à faire consistait donc à se départir de tout argent excédentaire, ne gardant que le nécessaire pour survivre, sans quoi il deviendrait un porc !


On penserait qu’entre être riches et être approuvés de leur mère ou de qui que ce soit d’autre, en fait, la plupart des gens choisiraient d’être riches. Faux !


L’esprit ne fonctionne pas du tout de cette manière. Bien entendu, la richesse semblerait être le choix logique à faire. Mais lorsque le subconscient doit choisir entre des émotions profondément ancrées et la logique, les émotions l’emporteront presque toujours sur la logique.


Tiré du livre « 𝑳𝒆𝒔 𝑺𝒆𝒄𝒓𝒆𝒕𝒔 𝑫’𝒖𝒏 𝑬𝒔𝒑𝒓𝒊𝒕 𝑴𝒊𝒍𝒍𝒊𝒐𝒏𝒏𝒂𝒊𝒓𝒆 », écrit par T.Harv EKER


Pour se procurer le livre :


👉 Dans la Diaspora : https://cutt.ly/0l4XZZH


👉 Au Cameroun : 6.93.54.68.13


👉 En Afrique : https://vu.fr/MgMe


Note De Valère ✍️✍️ : Ma personne, cet extrait met en lumière le fait que, la manière avec laquelle chacun d’entre nous pense son argent est en fait le fruit d’une éducation financière qui nous a été transmise par notre entourage.


Moi je suis très bien placé pour en témoigné car pendant des années, j’ai pensé que les riches étaient tous des sorciers par conséquent, j’avais fini par développer une certaine aversion à l’endroit des riches.


Mais lorsque j’ai pris conscience du fait que j’avais tort de penser de cette manière la, tout a changé pour moi. Ce changement ne s’est pas opéré en un jour l’un de la, ce changement s’est passé en 4 étapes :


Etape 1 : la prise de conscience. D’abord j’ai pris conscience du fait que, j’avais tort de penser que tous les riches étaient de méchantes personnes. Comment ?


En interagissant avec les riches car, avant cela, jamais je n’avais entendu les riches s’exprimer sur les questions d’argent.


Et c’est le grand drame de notre société africaine en particulier, société dans laquelle malheureusement, ce sont très souvent les pauvres qu’on écoute lorsqu’il s’agit d’argent.


Sauf que ceux-ci ne font que nous transmettre une mentalité financière de pauvre car tu sais ce qu’on dit, « La plus belle femme ne peut donner que ce qu’elle a ».


Etape 2 : La compréhension. Pour résoudre mes réticentes à gagner de l’argent, il a fallu que je comprenne d’où me venait ma manière de penser la richesse.


Cette compréhension m’a permis de me rendre compte que ça ne venait pas de moi mais de l’extérieur donc je pouvais décider de penser autrement si je m’exposais à un message différent.


Car tu sais ce qu’on dit : « Un homme peut changer sa vie, en changeant sa manière de penser »


Etape 3 : La dissociation. A ce moment, j’ai commencé à prendre de la distance par rapport à mon mode de pensé ancien pour faire de la place dans mon subconscient afin que celui-ci puisse laisser entrer un message différent.


Concrètement, j’ai commencé à éviter de regarder certains programmes que ce soit à la TV ou sur les réseaux sociaux.


Etape 4 : Le reconditionnement. Il a consisté tout simplement à meubler mon esprit du mode de pensée des riches en lisant leurs livres et en faisant comme les riches.


Pour la simple raison que , la nature a horreur du vide, donc il fallait absolument que je m’active à remplacer le mode de pensé des pauvres par le mode de pensé des riches. Et c’est ce que je fais tous les jours.


C’est un exercice de tout temps. Raison pour laquelle je ne m’arrête jamais de lire ou de regarder des vidéos qui bâtissent mon esprit milliardaire.


Voila ma personne, je viens de partager avec toi, les 4 étapes par lesquelles tu devras passer pour changer ton plan financier intérieur.


Maintenant j’ai une question pour toi : A quelle étape te trouves-tu en ce moment ? Partage avec nous en commentaire afin qu’on puisse en discuter 😉


Sur ce, on commente, partage, on identifie une personne à qui cette publication pourrait faire du bien, et on s’abonne pour ne rien manquer des publications avenir.


On est ensemble comme en décembre et on se ressemble.




Argenlivre.com

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page